Mes styles chic : Qui peut gagner ?

Si la conciliation n’a pas marché entre les deux parties, alors le juge des affaires familiales peut-être saisies.

En effet il est tout à fait dans le droit d’une des deux parties d’éviter la conciliation pour régler l’affaire devant le tribunal. Il est donc important pour le client d’un avocat d’avoir les ressources nécessaires pour opter pour ce plan qui peut le faire perdre aussi. Car si bataille judiciaire il y a, ce sera plus que difficile pour les deux parties car les délais sont plutôt longs et ce sont des mois de procédure qui attendent les deux parties.

La justice et notamment le juge des affaires familiales devront trancher la meilleure décision.
  • Une procédure qui convient
  • Une bataille judiciaire possible
  • La justice comme solution
Pour avoir des informations supplémentaires sur le divorce il est nécessaire de consulter un site spécialisé afin de ne pas avoir de regrets quant à la prise de décision finale sur le choix d’engager ou non un procès. En totale transparence le site karene.fr donne les bons tuyaux pour avoir un divorce dont la procédure est sûrement simplifiée. Il est vrai que le site déroule un ensemble de conseils pour que tout se passe au mieux dans cette procédure complexe du divorce.

Une procédure inédite

Pour la première fois un couple qui se connaît depuis des années va devoir se séparer.

Un point de rupture qui peut s’avérer très douloureux dans les faits. C’est pourquoi il est important de miser sur une conciliation pour éviter la bataille judiciaire qui peut faire très mal et qui va avoir le plus souvent des conséquences irréversibles. C’est pourquoi la conciliation reste la meilleure méthode pour éviter le procès. En revanche si chacun décide d’y aller alors le juge des affaires familiales sera le sel décideur avant une procédure d’appel éventuelle.