Lancer une SAS : que choisir, une SAS ou une SASU ?

L'entrepreneuriat peut se faire de façon individuelle comme il peut se faire de façon collective. Dans l'optique individuelle, l'entrepreneur peut choisir différentes formes juridiques, à savoir, opter pour EURL, une entreprise individuelle ou bien une SASU. Pour ce qui est des projets collectifs, les entrepreneurs peuvent se réunir sous les statuts de SARL, SPA ou encore SAS.

Le choix d'une forme juridique doit être motivée par un ensemble d'arguments retraçant l'ensemble des avantages souhaité par le ou bien les entrepreneurs

Plus d'infos sur : lancer-sas.com

La différence entre une SASU et une SAS : que choisir ?

Il y a une grande proximité entre les SAS et les SASU, elles ont d'ailleurs beaucoup de points communs, cependant, on peut relever quelques différences à certains niveaux, notamment au niveau de la gestion.

Parmi les principales différences entre les SAS et les SASU, on peut citer :

  • la nécessité de rédiger un pacte des associés lors de la création d'une SAS et qui est inutile pour une SASU,
  • une prise de décision collective dans une SAS et un pouvoir décisionnel unipersonnel dans une SASU,
  • une SAS doit être composée d'au moins 2 associés, alors qu'une SASU peut être créée par un seul entrepreneur.